3 raisons d’interdire la pornographie, par Henry de Lesquen

Une fois élu, je rouvrirai les maisons closes, mais j’interdirai la pornographie : tradition républicaine. Le vice ne doit pas envahir la société.

La pornographie est le fruit vénéneux de l’idéologie cosmopolite, qui s’attaque à la morale et à la famille.

 

Cette consommation de pornographie est susceptible d’avoir un impact sur la culture populaire, comme l’indique le livre de Mary Eberstadt et Mary Anne Layden intitulé Les coûts sociaux de la pornographie (2010)*. Nul doute que le nombre de scènes de sexe dans les films, notamment américains a augmenté. Il a doublé entre 1998 et 2005.

Les statistiques de l’Internet Pornography Statistics de 2008 montrent que la pornographie est trop facilement accessible. Chaque seconde, environ 28 258 internautes regardent de la pornographie en ligne. Chaque jour, environ 116 000 personnes recherchent du pornographie infantile, ou pédopornographie. En 2005, 13 585 vidéos/DVDs pornographiques de type “hard-core” sont sortis aux USA, pour 1 300 en 1998.

La normalisation du sexe conduit les individus, en particulier les jeunes, à changer leur perception des femmes et du sexe en se faisant une idée complètement déformée de la chose. Des pratiques qu’ils considéraient jusqu’alors comme bestiales et répréhensibles deviennent, avec l’habitude, tout à fait normales. Des images violentes à répétition perdent leur capacité à choquer, avec le temps.

La pornographie désensibilise sur les thèmes de la violence. Une analyse effectuée en 2007 (p. 39 de l’ouvrage précédemment cité) indique que les 50 vidéos adultes les mieux vendues contiennent 304 scènes dont la moitié consiste en des agressions verbales, et plus de 88% montrent des agressions physiques.

 

Il y a donc trois raisons centrales d’interdire la pornographie.

1. La protection de l’enfance.

2. L’outrage aux bonnes mœurs.

3. L’effet de dépendance, comme pour la drogue.

 

Le lupanar est l’abcès de fixation du vice dans une société civilisée. Le vice a pignon sur rue dans la société cosmopolite.

Pour que la France redevienne la France, il faut re-civiliser la France.

 

 

 

*The Social Costs of Pornography

Henry de Lesquen

Président du Parti national-libéral

5 commentaires

  • « Le lupanar est l’abcès de fixation du vice dans une société civilisée. Le vice a pignon sur rue dans la société cosmopolite. »

    Vous-avez tout à fait raison. La meilleure idée du diable est de vouloir faire croire qu’il n’existe pas.
    Étant moi-même défenseur de l’innocence de l’amour d’un enfant mais voulant que cet amour puisse être reconnu, je vous demande avec ferveur de rétablir le lupanar dans lequel les enfants pourront s’épanouir librement et choisir l’amour qu’ils méritent et désirent.

    Un grand merci à vous de lutter contre cette déliquescence morale ambiante, et longue vie à l’innocence des enfants.

    J'aime

    • J’ai du mal à croire que je viens de lire ce que je viens de lire ! Je ne sais pas si cela était sarcastique, en ce cas je suis trop bête pour comprendre, courageux d’exprimer une telle opinion sur un site « réac' » ou carrément criminel.

      J'aime

  • Bonsoir,
    est-ce que la pornographie sera autorisée dans les maisons closes qui seront rouvertes comme au temps de saint Louis ?

    J'aime

  • Les maisons closes réouvertes seront-elles pourvues de spécimens congoïdes et mongoloïdes non-réémigrés afin de varier les plaisirs ?

    J'aime

    • Cela est déjà le cas dans la porno, les vidéo amateurs ou la prostitution. Que je veuille spécifiquement une blonde aux yeux bleux, une petite asiatique ou une négresse bien fournie, ce n’est pas plus raciste que de préférer temporairement les roses aux lilas…

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s