Discriminations raciales et relations sexuelles, par Louis Fischer

Discriminations raciales et relations sexuelles

par Louis Fischer, contributeur du PNL

 

Une certaine fausse droite a fait du métissage des hommes congoïdes avec les femmes caucasoïdes l’un de ses chevaux de bataille. Pour ces faux conservateurs (mais vrais cocuservateurs), les congoïdes détiendraient une certaine supériorité anthropologique. Ces fadaises ridicules, qui, une fois passées au travers du filtre de l’intellectualisme, ont donné naissance à la théorie de J. Philippe Rushton dite « théorie de la sélection r/k » et aux délires du pharisien Eric Zemmour sur « le désespoir des blancs face à la virilité des noirs et des Arabes ». Ces fausses théories sont en réalité fondées sur le ressentiment des éléments les plus médiocres, les plus dégénérés de la race blanche. Elles sont l’équivalent de « l’antisémitisme de ressentiment » évoqué par Nietzsche.

Dans le monde concret, la recherche empirique a au contraire démontré l’intuition des hommes droits : certaines femmes (notamment de gauche) subissent en réalité un manque de choix en raison des libres discriminations.

 

Le type morphologique (…) [a] également un lien avec l’exclusion des noirs et des asiatiques. Parmi les femmes blanches, l’une de nos découvertes les plus frappantes est que les femmes blanches qui se décrivent comme minces, sveltes, athlétiques, ou moyennes excluent presque sept fois plus souvent les noirs comme partenaires potentiels que les femmes qui se décrivent comme épaisses, voluptueuses ou en surpoids.

(…)

Enfin, la religion influe également sur l’exclusions des noirs et des asiatiques parmi les femmes blanches. En particulier, nous notons que les blanches qui s’identifient comme juives ont été exclues de notre analyse car la religion était un facteur prédictif parfait ; c’est-à-dire que tous les hommes et les femmes blancs qui s’identifiaient comme juifs excluaient les noirs de leurs partenaires potentiels, et toutes les femmes blanches qui s’identifiaient comme juives excluaient également les asiatiques comme partenaires potentiels.

 

ÉTUDE COMPLÈTE :

Gendered Racial Exclusion among White Internet Daters*

Cynthia Feliciano, Belinda Robnett, and Golnaz Komaie University of California, Irvine

Louis Fischer

Contributeur du PNL

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s