Henry de Lesquen réagit au testament politique de Marion Maréchal-Le Pen

COMMUNIQUÉ D’HENRY DE LESQUEN DU 19/5/2017

 

1. Le « testament politique » de Marion Maréchal-Le Pen est banal, faiblard, incohérent. Gentil. (Cf « Valeurs actuelles » du 18/5/2017).

 

2. Marion Maréchal-Le Pen est d’une discrétion de violette sur l’immigration. La seule question pour elle est de savoir comment s’en accommoder.

 

3. La référence intellectuelle de Marion Maréchal-Le Pen, c’est François-Xavier Bellamy, soi-disant philosophe qui écrit de la bouillie pour les chats.

 

4. Marion Maréchal-Le Pen se pâme d’admiration devant Laurent Wauquiez et même devant l’abominable Sarkozy. Elle ferait mieux d’adhérer aux LR.

 

5. Marion Maréchal-Le Pen ne dit rien de la liberté d’expression. Le sujet ne la préoccupe pas.

 

6. Marion Maréchal-Le Pen parle de la France sans avoir une pensée pour la natalité ni pour la famille.

 

7. Si Marion Maréchal-Le Pen avait vraiment lu Buisson, elle aurait vu qu’il défendait une droite contre-révolutionnaire contraire à l’union de la droite.

 

8. Marion Maréchal-Le Pen se réfère platement à la classification éculée de René Rémond. Elle ne sait pas ce qu’est la droite.

 

Conclusion.  Son discours est creux. Indigne d’un « testament politique ». La position qu’elle adopte est sans intérêt. Elle ne peut être un recours.

 

Henry de Lesquen 

Président du Parti national-libéral

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s